Se Former – Prothésiste Dentaire

Dernière modification : 27 janvier 2023 à 08h53

PRÉREQUIS

Bac Pro Technicien en prothèse dentaire :

– Avoir validé l’année préparatoire

– Réussite aux tests de présélection

 BTS Prothésiste Dentaire :

– Titulaire d’un diplôme ou titre de niveau 4

– Réussite aux tests de présélection

DURÉE DU CURSUS

Bac professionnel en prothèse dentaire :

Année préparatoire :

– 10 mois en initial

Année complémentaire :

– Initial : 10 mois

– Apprentissage : 24 mois

BTS prothésiste dentaire :

– Initial : 24 mois

– Alternance : 24 mois

TYPE DE DIPLÔME

Baccalauréat Professionnel Technicien en Prothèse Dentaire

(Niveau 4) – RNCP 34674

Brevet de Technicien Supérieur Prothésiste Dentaire

(Niveau 5) – RNCP 14957

 

L’Ecole Dentaire Française | Centre de formation aux métiers dentaires depuis 1886

L’Ecole Dentaire Française est une école technique privée, régulièrement enregistrée auprès des services académiques. Les enseignants de l’école sont tous titulaires de l’autorisation d’enseigner délivrée par le Recteur de l’Académie. L’école prépare à tous les diplômes en prothèse dentaire délivrés par l’Etat (Baccalauréat professionnel et BTS). Elle assure également des formations spécifiques, pour répondre aux attentes de la profession dentaire.


PARCOURS DE FORMATION

* Les étudiants titulaires d’un baccalauréat peuvent, après l’année préparatoire, intégrer directement le BTS en formation initiale sans passer par le Bac pro en Prothèse Dentaire.

* Toutes demandes d’équivalences, de passerelles ou de dispense sont à aborder lors de votre entretien individuel avec la direction.



PROGRAMMES DE FORMATION

Baccalauréat Professionnel – Technicien en Prothèse dentaire

Bloc N°3 – Fabrication d’un élément prothétique de façon traditionnelle ou à l’aide d’un système numérique

  • Gérer les matériaux et le matériels avant, pendant et après la fabrication,
  • Mettre en oeuvre une procédure de fabrication traditionnelle
  • Mettre en oeuvre une procédure de fabrication numérique additive
  • Réaliser un contrôle visuel et fonctionnel pour vérifier la conformité de l’objet technique,
  • Mettre en oeuvre la démarche de prévention des risques spécifiques au métier.

Modalités pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Pratique pro. en laboratoire
  • Manipulation sur ordinateur (conception et fabrication)

Bloc N° 4 – Mathématiques

  • Rechercher, extraire et organiser l’information,
  • Proposer, choisir, exécuter une méthode de résolution,
  • Expérimenter, simuler
  • Critiquer un résultat, argumenter,
  • Rendre compte d’une démarche, d’un résultat, à l’oral ou à l’écrit.

Modalités pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Travaux dirigés
  • pratique sur ordinateur

Bloc N° 5 – Physique-Chimie

  • Rechercher, extraire et organiser l’information
  • Proposer, choisir, exécuter une méthode de résolution ou un protocole opératoire en respectant les règles de sécurité,
  • Expérimenter, simuler,
  • Critiquer un résultat, argumenter,
  • Rendre compte d’une démarche, d’un résultat, à l’oral ou à l’écrit.

Modalités pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Travaux dirigés
  • Pratique sur ordinateur
  • Expériences avec matériel (électricité, chimie, psysique…)

Bloc N°6 – Economie-Gestion

  • Identifier les caractéristiques de l’environnement et du secteur de son activité professionnelle,
  • Découvrir et maîtriser les bases de la gestion et de la communication professionnelle.

Modalités pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Travaux dirigés

Bloc N° 7 – Prévention-Santé-Environnement

  • Conduire une démarche d’analyse de situations en appliquant la démarche de résolution de problème,
  • Analyser une situation professionnelle en appliquant différentes démarches : analyse par le risque, par le travail, par l’accident,
  • Mobiliser des connaissances scientifiques, juridiques et économiques,
  • Proposer et justifier les mesures de préventions adaptées,
  • Proposer des actions permettant d’intervenir efficacement face à un situation d’urgence.

Modalités pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Travaux dirigés

Bloc N° 8 – Langues Vivantes

Compétences de niveau B1 + du CECRL

  • S’exprimer oralement en continu,
  • Interagir en langue étrangère,
  • Comprendre un document écrit et rédigé en langue étrangère.

Modalités pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Travaux dirigés
  • Mises en situation

Bloc N° 9 – Français

  • Entrer dans l’échange oral : écouter, réagir, s’exprimer
  • Entrer dans l’échange écrit : lire, analyser, écrire
  • Devenir un lecteur complément et critique
  • Confronter des savoirs et des valeurs pour construire son identité culturelle.

Modalités pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Travaux dirigés

Bloc N° 10 – Histoire-Géographie-enseignement moral et civique

  • Appréhender la diversité des sociétés et la richesse des cultures,
  • Comprendre les enjeux liés au développement durable,
  • Identifier les enjeux et contraintes de la mondialisation,
  • Identifier les droits et devoirs civils, politiques, économiques et sociaux.

Modalités pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Travaux dirigés

Bloc N° 11 – Arts appliqués et cultures artistiques

  • Identifier les caractéristiques essentielles d’œuvres de produits, d’espaces urbains ou de messages visuels,
  • Situer une oeuvre ou une production dans son contexte de création,
  • Maîtriser les bases de la pratique des outils graphiques, traditionnels et informatiques.

Modalités pédagogiques

  • Sorties pédagogiques
  • Travaux dirigés

Brevet de Technicien Supérieur – Prothésiste Dentaire

ANALYSE, CONCEPTION ET PLANIFICATION

A1 – Enregistrer la prescription :

  • Saisie informatique
  • Lecture de la fiche de prescription
  • Vérification des éléments fournis et de la cohérence avec la prescription

A2 – Analyser la faisabilité :

  • Analyse technique
  • Estimation des délais de fabrication

A3 – Définir les éventuels besoins d’externalisation

  • Choix des entreprises partenaires
  • Transmission des infirmations à l’entreprise de sous-traitance

A4 – Communiquer avec le cabinet dentaire pour accord :

  • Échange avec le chirurgien dentiste sur les aspects techniques et tarifaires
  • Négociation des délais de livraison

A5 – Planifier le travail :

  • Édition du bon de travail et planification des étapes de fabrication
  • Commande des éventuels composants spécifiques

Modalités pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Travaux dirigés

MANAGEMENT DES ÉQUIPES

B1 – Application du droit du travail et de la convention collective :

  • Connaissance du code du travail et de la convention collective
  • Mise en oeuvre rigoureuse au sein de l’entreprise

B2 – Recrutement des équipes

  • Définition des besoins humains de l’entreprise au regard des profils de postes
  • Communication des besoins en direction des différentes institutions (pôle emploi, chambres consulaires, établissements de formation, presse, sites spécialisés…)
  • Évaluation, classement des CV, conduite des entretiens d’embauches et recrutement
  • Évaluation des compétences pendant la période d’essai puis éventuellement validation du contrat
  • Affectation du personnel recruté au poste de travail, intégration dans l’équipe et dans l’organisme de l’entreprise et remise de l’ensemble des procédés de fabrication.

B3 – Animation des équipes :

  • Conduite de réunion
  • Impulsion d’une dynamique et motivation des équipes
  • Prévention des situations de tension. Analyse, gestion des situations de conflits et prise de décisions

B4 – Évaluation et formation des personnels

  • Réalisation d’un bilan annuel de compétences pour identification des objectifs acquis, en cours d’acquisition ou non acquis
  • Mise en place d’un plan de formation
  • Évaluation des actions de formation engagées

Modalités pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Travaux dirigés

GESTION DE L’ENTREPRISE

C1 -Élaborer et mettre en oeuvre une démarche commerciale :

  • Analyse sociologique
  • Recherche de prospects
  • Mise en valeur du laboratoire par la conception et la réalisation de supports marketing

C2 – Gérer les produits et matériels

  • Gestion des stocks
  • Gestion de l’approvisionnement
  • relations avec les fournisseurs
  • Réalisation d’un inventaire

C3 – Calculer et optimiser les coûts de fabrication :

  • Détermination du coût de la matière première
  • Évaluation du coût horaire
  • Évaluation des charges fixes
  • Évaluation de l’investissement
  • Répartition des tâches en fonction des compétences des collaborateurs

C4 – Établir le bon de livraison et la facturation

  • Rédaction du bon de livraison
  • Édition du bon de livraison
  • Édition de la facture

C5 – Interpréter les documents comptables

  • Exploitation des informations d’un bilan comptable
  • Interprétation d’un compte de résultat
  • Calcul de l’amortissement
  • Prévision des investissements

Modalités pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Travaux dirigés

FONCTION D : APPLICATION DE LA RÉGLEMENTTATION ET MISE EN OEUVRE DE L A DEMARCHE QUALITE

D1 – Respecter la réglementation en vigueur :

  • Application des exigences réglementaires à l’entreprise, procédure de veille réglementaire, document unique

D2 – Contribuer au diagnostic, au regard des référentiels et des normes en vigueur, dans une démarche volontaire d’amélioration de l’entreprise

  • Identification des écarts, des risques et des enjeux au regard du fonctionnement de l’entreprise envers ses clients, se salariés, son environnement…
  • Analyse et classement des écarts

D3 – Mettre en place des systèmes de management qualité

  • Choix des actions : systèmes de management Qualité Santé Sécurité et Environnement (QSSE), plans d’actions Développement Durable (DD), Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)
  • Proposition de plans d’actions : responsabilité, échéance, ordonnancement et définition de critères d’efficacité…
  • Évaluation de l’efficacité des actions (atteinte des objectifs)

D4 – Contribuer au suivi, à l’amélioration continue des systèmes de management Qualité. Assurer la veille technologique et contribuer à l’innovation.

  • Planification d’actions correctives et préventives
  • Prise en compte de nouvelles exigences (clients, réglementation, environnement..) et propositions d’adaptations des produits-services et des organisations (matériels, ressources humaines…)
  • Identification des sources et analyse des informations pertinentes
  • Expérimentation de nouveaux procédés : matériels, méthodes, organisation…
  • Évaluation des impacts
  • Proposition d’évolutions

Modalités pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Travaux dirigés

FONCTION E : RÉALISATION

E1 – Réaliser des modèles de travail spécifiques aux prothèses implanto portées :

  • Vérification de l’empreinte et du porte empreinte
  • Préparation de l’empreinte
  • Réalisation des modèles

E2 – Réaliser des prothèses amovibles complètes ostéo muco portées et / ou supra implanto ostéo muco portées :

  • Programmation de l’articulateur en fonction du patient et confection de la table de montage individualisée
  • Réalisation du montage des dents selon Gysi
  • Équilibration d’une prothèse complète maxillaire, mandibulaire et maxilo-mandibulaire

E3 – Réaliser des prothèses fixées dento portées et implanto potées :

  • Programmation de l’articulateur en fonction du patient
  • Fabrication de tous les types de maquettes pour prothèse fixées plurales
  • Numérisation et modélisation de tous types d’éléments prothétiques et d’infrastructures en CAO
  • Transformation des maquettes traditionnelles ou issues FAO (cire ou résine) en prothèse ou infrastructure (métal, céramique pressée…)
  • Transfert des données et réalisation de la FAO selon les types de matériaux
  • Usinage et polissage des prothèses ou des infrastructures de façon traditionnelle ou par FAO
  • Stratification des cosmétiques sur tout support et finition

E4 – Réaliser des prothèses combinées mixtes

  • Programmation du montage directeur (dents prothétiques et cires de diagnostic)
  • Réalisation du montage directeur (dents prothétiques et cires de diagnostic)
  • Réalisation d’une infrastructure en fonction du montage directeur et de la prescription
  • Réalisation du (des) fraisage(s), pose d’un ou plusieurs attachements et fabrication de la prothèse amovible partielle métallique

E5 – Réaliser des orthèses dentaires et des dispositifs d’orthopédie dento-faciale (ODF) :

  • Programmation de l’articulateur en fonction du patient
  • Réalisation des appareils amovibles avec auxiliaires et surélévations
  • Réalisation des activateurs monoblocs de propulsion mandibulaire
  • Réalisation des gouttières occlusales.

Modalités pédagogiques

  • Cours magistraux
  • Pratique pro. en laboratoire
  • Manipulation sur ordinateur (conception et fabrication)

DÉBOUCHÉS

Le-la prothésiste dentaire Conçoit, modifie ou répare des éléments prothétiques dentaires à partir des données du praticien dentaire, … selon les règles d’hygiène et les impératifs de qualité. Il-elle peut réaliser des appareillages d’orthopédie dento-faciale, coordonner une équipe ou diriger un laboratoire dentaire.

L’activité s’exerce au sein de laboratoires de prothèse dentaire, parfois d’établissements de soins ou de cabinets dentaires en relation avec différents intervenants (chirurgien-dentiste, fournisseurs, orthodontiste, …).
Elle peut varier selon le type de fabrication (prothèse fixe, amovible, appareil d’orthodontie, implant, …).
L’activité peut impliquer la manipulation de produits à risque (agents infectieux, toxiques, …), un travail visuel de précision.

Métiers : Prothésiste salarié, indépendant, chef de laboratoire, associé ou propriétaire de laboratoire, technico-commercial en prothèse ou autre matériel dentaire…

Pour plus d’information :

Consulter la fiche RNCP

L’ECOLE DENTAIRE FRANCAISE EN CHIFFRES 

PROMO 2022*

0
%
TAUX D'INSERTION PROFESSIONNELLE

BAC PRO.

0
%
TAUX D'OBTENTION
0
%
TAUX DE RUPTURE
0
%
TAUX D'INTERRUPTION EN COURS DE FORMATION
0
%
TAUX D'ACCOMPLISSEMENT

BTS

0
%
TAUX D'OBTENTION
0
%
TAUX DE RUPTURE
0
%
TAUX D'INTERRUPTION EN COURS DE FORMATION
0
%
TAUX D'ACCOMPLISSEMENT

* Chiffres établis au 31 décembre 2022 sur l’ensemble des structures ECOLE DENTAIRE FRANCAISE